Identification Fermer
Pseudo : 
Mot de passe : 
 
Mot de passe oublié ?
 
Actions hôpitaux

Défi relevé à l’hôpital Louis Pradel de Lyon

L’Association a souhaité apporter son savoir-faire et son expertise au nouveau service de pneumologie.

C’est accueilli par les mots de Grégory que les patients entrent dans le nouveau service de pneumologie de l’hôpital Louis Pradel : « se promettre des choses à soi-même est le plus dur des défis. Le plus beau est de les relever ».

Le service de pneumologie de l’hôpital Louis Pradel prend en charge les patients dans les suites de transplantation pulmonaire, notamment ceux atteints de mucoviscidose, mais aussi les malades souffrant de cancer du poumon, de maladies pulmonaires rares comme la fibrose pulmonaire et l’hypertension pulmonaire. Trois situations qui concernent des malades relativement jeunes et qui comportent peu ou pas de solution à long terme ; les malades sont donc en attente d’une attention particulière. Vingt-cinq à 30 transplantations y sont réalisées en moyenne chaque année.

Plusieurs rencontres avaient rapproché l’équipe médicale et l’Association dans le partage de valeurs communes et d’un même engagement au service de ces malades. Fin 2015, à l’occasion des travaux de modernisation de l’hôpital Louis Pradel, le service de pneumologie s’est installé dans un nouveau bâtiment (le bâtiment A4). C’est donc tout naturellement que l’Association Grégory Lemarchal a travaillé avec l’équipe sur l’aménagement de l’unité.

Objectif : rompre avec l’atmosphère parfois pesante d’un hôpital. Les 11 chambres spacieuses et habillées de linoléum imitation parquet ont été décorées par une professionnelle et abritent de nombreux détails « comme à la maison » qui viennent conforter une ambiance chaleureuse et apaisante tout en respectant les normes d’hygiène et de sécurité : une lampe de chevet à l’éclairage doux, un gros fauteuil confortable ou encore un tableau magnétique sur lequel les malades et leur entourage peuvent s’exprimer.

Et la décoration ne s’arrête pas aux portes du service : le linoléum a été posé dans l’ensemble des locaux de l’unité, des dalles lumineuses représentant le ciel grâce à des illusions d’optique avec une lumière proche de celle du jour ornent les plafonds du couloir, et des tableaux pour s’évader ont été installés partout dans les bureaux médicaux et en salle de soin, partant de la logique simple et vraie qui induit que lorsque les professionnels de santé se sentent bien, ils donnent plus encore.

Une manière d’appréhender les soins plus englobante

En lien avec l’idée de rendre le quotidien des malades plus agréable, l’aménagement et la décoration du service s’inscrivent dans une démarche plus globale et humaine souhaitée par le service de pneumologie, qui met l’accent sur les soins de support, c’est-à-dire tout ce qui entoure le soin à proprement parler. Parallèlement aux traitements, la prise en charge répond à des besoins variés tels que l’art-thérapie ou encore l’activité physique adaptée. Il s’agit de permettre aux malades une meilleure gestion de la douleur, un accompagnement social et psychologique et de favoriser leur confiance en eux. Le service de pneumologie propose même depuis peu les services d’une socio-esthéticienne une fois par semaine.

Apporter un peu de légèreté dans le contexte pensant et inquiétant de ces situations pathologiques et notamment de la mucoviscidose, contribue à la qualité de vie des personnes concernées, mot d’ordre de l’Association Grégory Lemarchal.

POUR PLUS DE PHOTOS, VOIR LE DIAPORAMA EN HAUT À DROITE

diaporama